Bien-être et confort : savoir choisir une baignoire pour sa salle de bain

  • 14 octobre 2019
Bien-être et confort : savoir choisir une baignoire pour sa salle de bain
La baignoire ne constitue pas le privilège des constructions modernes. Les Romains et les Grecs utilisaient déjà cet accessoire pour l’hygiène. Aujourd’hui, l’intérêt pour cet accessoire renaît de plus belle. Seulement, il est difficile de faire le choix devant l’existence de plusieurs modèles. Alors, comment choisir le bon modèle ?

Tenir compte de l’espace disponible

Le gabarit de la baignoire doit être compatible avec l’espace dont vous disposez. Summum du luxe, les baignoires îlots sont un allié des salles de bain spacieuses. Elles se déclinent sous différentes formes. Les modèles géométriques s’invitent naturellement au centre de la pièce. Ceux à la forme ovale permettent un gain de place pour installer d’autres meubles. Si vous recherchez un modèle adapté à tous styles de salle de bain, choisissez la baignoire droite. Elle fait généralement 160 à 180 cm de long pour une largeur de 70 à 80 cm. Le modèle asymétrique répond à un envie d’une baignoire plutôt originale. Son design se caractérise par un côté plus large que l’autre. Sinon pour gagner de l’espace, la baignoire d’angle n’a pas sa pareille. Il faudra pourtant disposer de 2 murs de même taille et plus longs pour l’installer. Pour les petits espaces, il vaut mieux miser sur la baignoire sabot. Certes, l’espace est limité pour le bain pour un adulte. En revanche, elle vous facilite la vie pour les bains des enfants. Ce genre de baignoire mesure environ 150 cm de long sur 70 cm de large.

Matériau et options pour la baignoire

Le marché est actuellement dominé par les baignoires en acrylique. Elles présentent l’avantage d’être disponibles dans différents styles en plus d’être légères. Par ailleurs, ce type de baignoire conserve mieux la chaleur. La plupart des modèles sont renforcés avec de la fibre de verre ou de la résine. Le prix varie largement en fonction du modèle. Vous pouvez vous offrir un modèle classique à 150 euros. En revanche, une baignoire en acrylique de haut de gamme peut revenir jusqu’à 1 000 euros. Si vous pouvez vous passer du style, une baignoire en acier émaillé fera l’affaire. Certes, elle fera un peu de bruit mais aura le mérite de conserver bien la chaleur. De plus ces modèles s’entretiennent facilement. Par souci de style et de confort, vous pouvez privilégier les baignoires en fonte. Côté prix, elles sont pourtant un peu chères. Côté option, une baignoire balnéo vous gâtera en plusieurs points. D’abord, elle apporte une touche de modernité dans la salle de bain. Ensuite, elle est dotée de nombreuses buses d’hydromassage. Les jets procurent une sensation de bien-être en effectuant un véritable massage. N’oubliez pas le pare-baignoire pour protéger le sol. Il est disponible dans différents modèles et est souvent en verre transparent.

La complexité de l’installation

Installer une baignoire peut se révéler facile. Pourtant, il existe différentes étapes à respecter. Par ailleurs, certains modèles sont plus complexes à mettre en place que d’autres. C’est le cas d’une baignoire en îlot. Celle-ci implique une intervention minutieuse, notamment pour la mise en place des arrivées et évacuations d’eau. Ces éléments sont à placer, non pas sur le mur, mais dans le sol. Installer soi-même une baignoire permet de réaliser des économies. Pourtant, cela prive l’installateur de la TVA à taux réduit pour les matériels. De plus, cela nécessite du temps. A cela s’ajoute l’obligation d’avoir l’outillage nécessaire pour une telle installation. Evidemment, faire appel à un plombier comme Toto plombier paris  constitue un gage de qualité et de rapidité. Le professionnel peut intervenir aussi bien pour la pose d’une baignoire neuve que pour une rénovation.  

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide